Le site 100% Sim Racing

Bienvenue sur SimRacing Nerd. Vous trouverez sur ce site des tests de matériel, des guides destinés aux débutants mais aussi aux professionnels, ainsi que les dernières actualités Sim Racing.

Les dernières News Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Guides d’achat de matériel Sim Racing

Volant Fanatec sur PS5 : Lequel choisir en 2024 ?

Volant Fanatec sur PS5 : Lequel choisir en 2024 ?

Depuis sa sortie, la PS5 s’est vendue à plus de 25 millions d’unités dans le monde entier. Ça en fait beaucoup, surtout quand on sait que la console de Sony est sur le marché que depuis novembre 2020. Niveau jeu de course, Gran Turismo est connu de tout le monde. La...

Volant Fanatec sur PS4 : Lequel choisir en 2024 ?

Volant Fanatec sur PS4 : Lequel choisir en 2024 ?

Fanatec est un acteur majeur de l’industrie du sim-racing, et ce depuis de nombreuses années. D’ailleurs, la marque vient tout juste de fêter ses 25 ans et propose de belles promotions sur certains de ses produits. Le fabricant propose une large gamme de...

Test & Avis de matériel Sim-Racing

Volants Sim Racing

Fanatec McLaren GT3 V2 : Mon avis honnête sur ce Volant en 2024

Fanatec McLaren GT3 V2 : Mon avis honnête sur ce Volant en 2024

Les amateurs de sim-racing sont aux anges depuis que Fanatec a sorti le volant McLaren GT3 V2. Il faut dire que le V1 avait mis la barre assez haut pour un volant en licence officiel GT3, et le V2 est bien parti pour lui prendre sa place. Contrairement aux autres...

Cockpits Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Pédaliers Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Freins à main Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Leviers de vitesse Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Les Meilleures marques de Sim Racing

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Sim-racing : définition

Le mot sim-racing se compose de deux mots en réalité : « simulation » et « racing », et c’est une catégorie de jeux vidéos sur consoles et/ou PC qui regroupe l’ensemble des titres qui traitent principalement de la simulation de course automobile.

Les fans de jeux vidéos connaissent très certainement des titres comme Forza, Gran Turismo, Need For Speed, Dirt, et j’en passe. Ces jeux sont très populaires du fait qu’ils sont là depuis de nombreuses années et ont grandement évolué au fil du temps. Par exemple, la série Need For Speed est très connue pour avoir des jeux typés arcade où le mot d’ordre est fun. Ici, vous n’aurez pas à vous soucier de votre voiture, car seule la première place du podium compte. D’autres séries de jeux vidéos sont à l’opposé de NFS, comme Gran Turismo et Forza Motorsport, avec des titres beaucoup plus axés sur le réalisme et la simulation de course automobile.

Le but principal du sim-racing est de proposer une expérience immersive et fidèle des courses automobiles, mais sur petit écran. De ce fait, de nombreux acteurs et fabricants de périphériques ont pris d’assaut le marché du sim-racing en proposant des produits qui permettent de brouiller la ligne entre simulation et réalité. Nous verrons ce point plus en détail après.

Les types de simulation

 

En sim-racing, il existe 3 grandes écoles :

 

  • Le type arcade qui est le ticket d’entrée pour la discipline du sport automobile virtuelle. Ici, le principe de base est de se faire plaisir et de passer le temps en conduisant des voitures exotiques le plus vite possible sur des autoroutes, des routes de compagne et même en ville. Dans la catégorie arcade du sim-racing, nous avons de nombreux titres qui sont très populaires, notamment Need For Speed et Forza Horizon. Avec ces jeux, vous aurez accès à une large sélection de voitures toutes plus belles les unes que les autres, avec la possibilité de les améliorer et de les customiser, le tout dans des environnements à couper le souffle (surtout sur Forza) et saupoudrés d’une bande son très rythmée. Pas la peine de vous soucier de l’état de votre voiture, car celle-ci ne prend aucun dégât, sauf peut-être ceux esthétiques.
  • Le type sim-arcade est plus avancé que l’arcade dans le sens où vous avez des titres qui reprennent les compétitions de sport automobile comme la F1 par exemple. Contrairement à NFS et Forza, sur les jeux sim-arcade vous allez devoir soigner votre pilotage, gérer votre véhicule et votre saison. Les titres les plus populaires sont Gran Turismo, Forza Mortorsport et F1 2022 (de même que les autres années). En sim-arcade, le pilote se doit de gérer son carburant, ses pneumatiques, son moteur, sa carrosserie, etc. Les fins pilotes et stratèges se trouveront récompensés par des victoires assurées, mais tout en ayant une marge de manœuvre quand même. Ah bah oui, si c’est trop difficile, personne ne voudra y jouer, et c’est logique.
  • Le type simulation est ce qu’il se fait de mieux pour les coureurs en herbes, et c’est sur les titres comme Asseto Corsa et iRacing que les vrais pilotes de courses s’entraînent. Pour ce type, c’est simple : c’est la retranscription numérique de ce que l’on trouve dans une véritable course automobile. Vous avez des qualifications, la gestion des dégâts et de la voiture, les fins réglages de suspension, de frein, de pneumatique, et tout le toutim. Et je ne vous parle pas du physique des voitures qui est juste identique à la réalité : les véhicules se comportent comme si vous étiez derrière le volant à fond la caisse une Monza. Le type simulation est ce qu’il se fait de mieux en sim-racing et c’est vers les titres qui sont dans cette catégories que les pilotes en herbes se tournent.

Les marques sim-racing les plus populaires

Comme pour Apple et Samsung sur le marché des smartphones, il existe des marques très populaires en sim-racing qui occupent principalement 3 segments distincts. Vous avez le segment d’entrée/milieu de gamme avec des fabricants comme Logitech et Thrustmaster qui proposent des produits pas trop chers qui sont destinés à vous donner un bon rapport qualité-prix sur des titres arcades, voire sim-arcades. Ce segment se caractérise par des technologies assez vieilles, notamment les bases à entraînement par corroie/engrenage, mais qui font l’affaire pour un coureur lambda qui cherche à s’amuser.

Un cran au-dessus, nous avons le segment milieu/haut de gamme avec des marques comme Fanatec, Moza Racing et Simagic qui proposent des périphériques prémiums avec une immersion très poussée, de même qu’un réalisme en conduite avancé. Ces fabricants de périphériques sont mondialement connus et leurs produits très réputés dans le milieu avec une large fan-base de par le monde, et les coureurs expérimentés se tournent vers eux le plus souvent. Ces marques proposent des produits qui sont, certes, plus chers que Logitech et TM, mais qui restent tout de même assez abordables pour ce que vous avez en retour. Pour les technologies, vous avez principalement ce qui se fait de mieux : base à entraînement direct (Direct Drive), pédalier en Load Cell, volant en aluminium, etc.

Enfin, nous avons les marques qui naviguent sur le segment très haut de gamme avec des acteurs comme Simucube et Heusinkveld qui représentent, en ce qui me concerne, le top des fabricants de périphériques sim-racing. Ici, le mot d’ordre est réalisme et sensations, le tout sans limite. Ces fabricants ont recours à des matériaux prémiums pour leur produit et investissent énormément dans la recherche et le développement afin de créer de nouvelles technologies repoussant la frontière entre virtuelle et réalité. Concernant les prix, ça coûte cher, même très cher. Avec Simucube et Heusinkveld, vous avez facilement un périphérique dépassant les 1000 €, et un setup complet vous coûtera un bras. Mais bon, c’est le prix à payer pour avoir les meilleurs produits sim-racing comme un pédalier actif avec un moteur simulant la force nécessaire pour freiner par exemple.

Les setups sim-racing

Un setup sim-racing est constitué de tous les périphériques nécessaires pour faire vos courses sur petit écran. Pour une config standard, vous aurez besoin d’un volant, d’une base et d’un pédalier pour participer aux courses de manière assez immersive.

  • Les setups standards. Ici, vous aurez besoin d’une base, d’un volant et d’un pédalier à 2 ou 3 pédales pour faire vos courses. Ces setups sont standards car ils comprennent les périphériques essentiels au sim-racing.
  • Les setups spécialisés. Ici, on parle de setup spécialement monté pour une discipline bien précise du sport automobile, comme la F1, la GT3, le rallye, etc. Ces setups comprennent des volants spécifiques à la discipline, un pédalier avec 2 ou 3 pédales, un shifter, un frein à main, un dashboard, des RevLED, etc. Sur ces setups, la customisation n’a vraiment pas de limite, sauf les besoins du pilote et aussi l’écosystème sur lequel il se trouve. Par exemple, l’écosystème de Fanatec est hautement customisable avec de nombreux périphériques compatibles entre eux du catalogue de la marque.
  • Les setups avancés. Les setups avancés se basent sur ceux spécialisés et y ajoutent un cockpit (standard ou simulateurs dynamique), des moniteurs, plusieurs supports, et j’en passe. C’est clairement ce qu’il se fait de mieux dans le sim-racing en termes d’immersion, de produits et de réalisme. Vous pouvez aussi avoir des setups dits « hybrides » pouvant être parfaits pour 2 disciplines différentes du sport automobile, comme la F1 et la GT, et cela grâce à des cockpits spécifiques.