Le Heusinkveld Sim Handbrake V2 en quelques mots

Sim Racing Nerd

Test et Avis du frein à main Heusinkveld Sim Handbrake V2
Design
Gameplay
Rapport qualité-prix

Avantages & Inconvénients

✅ Excellente qualité de fabrication
✅ Immersion totale avec énormément de sensations en jeu
✅ Matériaux prémiums pour toute la structure du frein à main
❌ Difficile à prendre en main par les débutants en sim-racing
❌ Prix prémium

4.7

Les joueurs sim-racing à travers le monde ont tous des setups différents pour laisser libre cours à leur passion. Les configs des sim-raceurs sont diverses et variées, avec de nombreux joueurs qui se focalisent sur l’entrée, voire le milieu de gamme. A vrai dire, ce segment est plutôt juteux pour les fabricants de périphériques sim-racing car ces derniers n’ont pas réellement besoin d’innover au fil des années, sauf peut-être rendre compatible leur produit avec les nouvelles plateformes.

Logitech et Thrustmaster sont deux grands noms du sim-racing, essentiellement présents sur les segments d’entrée et de milieu de gamme avec des volants comme le G29, le T300, etc. Bien évidemment, certains coureurs ne se contentent pas de produits d’entrée/milieu de gamme qui procurent un réalisme assez limité, et cherchent plutôt des périphériques capables de fournir une immersion totale, quel que soit le titre sur lequel ils jouent.

C’est pour cette raison que nous avons des acteurs qui voguent sur les segments du haut et très haut de gamme, comme Fanatec ou bien Heusinkveld. Ces deux marques à elles seules plus ou moins dominent le segment prémium des périphériques sim-racing, surtout Fanatec qui propose un large éventail de produits spécifiquement développés pour nous offrir le maximum de réalisme et une immersion totale.

Mais dans cet article nous n’allons pas nous consacrer au fabricant allemand, mais plutôt le néerlandais Heusinkveld, et plus précisément sur un de ses produits : son frein à main. Je vais vous parler de ses caractéristiques, de ses points forts et points faibles, et vous donner mon avis dessus.

Caractéristiques principales et techniques du frein à main

  • Structure entière en acier inoxydable qui est découpé au laser
  • Résistance à 2 ressorts qui sont réglables
  • Mécanisme de freinage entièrement réglable selon vos préférences
  • Freinage très progressif, tout comme dans une vraie voiture de course
  • Le système de freinage peut encaisser jusqu’à 120 kg de charge
  • Compatible uniquement avec les PC sous Windows
  • Interface USB avec la plateforme PC via un contrôleur maison

Design du Heusinkveld Sim Handbrake V2

La marque Heusinkveld est très connue pour nous offrir des périphériques sim-racing à la fois beau, dont le look ressemble étrangement à ce qui se fait en sport automobile, et le frein à main, communément appelé Handbrake, ne déroge pas à cette règle.

Son design ressemble beaucoup à celui d’un véritable frein à main de course qu’on peut trouver dans une voiture de rallye par exemple, avec une structure entièrement en acier inoxydable. Honnêtement, c’est de loin le plus beau frein à main sim-racing que j’ai pu voir et/ou essayer sur tout ce qu’il y a sur le marché. Les lignes sont épurées, avec une structure faite de plaques d’acier vissées entre elles. C’est simplement magnifique. De plus, le système de ressorts de ce frein à main me fait penser aux systèmes hydrauliques qu’on retrouve dans les voitures de Formula D.

Heusinkveld s’était un peu loupé niveau design avec son shifter séquentiel, mais son frein à main est très beau, digne de ses grands frères : les pédaliers Sprint et Ultimate.

Test et Avis du Heusinkveld Sim Handbrake V2

Personnalisation du montage

Tout comme d’autres produits de la marque Heusinkveld, ce frein à main est très facile à monter sur pratiquement tous les setups sim-racing, à condition d’avoir un cockpit. En effet, le frein à main (Handbrake) de Heusinkveld ne peut être fixé que sur un châssis, car son fabricant estime qu’il sera utilisé que par les pros du sim-racing ayant un cockpit comme setup. Ça se comprend d’un côté, mais j’aurais préféré tout de même avoir un système de montage avec une pince comme sur le shifter de la même marque. Mais bon, la vie n’est pas parfaite…

Cependant, son montage se fait facilement grâce à une plaque préalablement perforée qui se fixera avec des vis Allen sur pratiquement tous les cockpits disponibles sur le marché, que vous pouvez découvrir en cliquant juste ici. De plus, ce handbrake possède un mécanisme modulaire qui permet de changer l’inclinaison du manche comme bon vous semble. Vous serez apte à positionner le bras/manche comme vous le souhaitez sur votre châssis, et ce uniquement avec une clé Allen.

Fabrication et finition

Tout comme pour les autres produits de Heusinkveld, ce frein à main est entièrement fait en acier inoxydable découpé au laser. C’est très prémium et d’une qualité de fabrication digne des grands noms des sports automobile.

Toutes les surfaces sont usinées à la perfection, et vous ne trouverez pas de bord tranchant ou de pièces qui dépassent de trop. C’est juste parfait, et c’est normal vu que la marque vise un public sim-raceur professionnel avec un budget conséquent pour s’équiper en périphériques.

Le frein à main est très solide, ne bouge pas et demandera une certaine force pour l’opérer. Evidemment, cela se règle en fonction de vos préférences grâce aux ressorts utilisés par Heusinkveld. C’est une véritable pièce d’orfèvrerie ce handbrake.

Prise en main du frein à main

La première chose qui vous viendra à l’esprit en sortant le frein à main de sa boîte, c’est sa solidité. Le bestiau est lourd et est conçu pour encaisser tout ce que vous allez lui envoyer sur la tête, sans broncher d’un poil.

Le bras, ou manche si vous préférez, est réglable sur plusieurs plans, vous offrant un large choix de personnalisation de montage, le tout grâce à des vis Allen. Quelle que soit l’orientation de la base de frein à main sur le cockpit, vous allez pouvoir régler le bras comme bon vous semble.

La résistance du Load Cell est réglable grâce aux ressorts, mais la course du frein à main est très linéaire. C’est beaucoup plus précis que les handbrakes qui utilisent des potentiomètres, et c’est ce qu’on cherche sur le segment du très haut de gamme. Cependant, le tableau de ce frein à main n’est pas entièrement parfait, car il sera très difficile de s’habituer à son utilisation si vous êtes un amateur ou débutant en sim-racing. Il est clair que Heusinkveld a visé un public pro lors de la conception de ce périphérique.

Sensations pendant le jeu

Une fois ce frein à main en place sur le setup, il est temps de le tester en sim-racing. La première impression que vous allez ressentir, c’est sa linéarité. Le frein à main de Heusinkveld est très linéaire et surtout très sensible grâce au Load Cell utilisé dans son mécanisme.

Le dosage du frein est étonnamment précis, loin devant de ce que vous pouvez trouver sur le marché. On sent littéralement la voiture s’abaisser ou squatter à l’arrière avant que les roues ne bloquent, initiant par la même occasion la glissade. C’est ultra réaliste, surtout si vous êtes un fan de titres de rallye ou de Drift.

Autre point positif, c’est le fait que ce frein à main est réglable afin d’accommoder les styles de freinage des sim-raceurs. Vous allez pouvoir régler la force, la résistance et l’inclinaison du manche du Heusinkveld Handbrake, le tout avec une facilité inouïe. C’est tout simplement ultra immersif d’avoir un tel niveau de configuration et de paramétrage sur un périphérique sim-racing.

Test et Avis du frein à main Heusinkveld

Compatibilité du Heusinkveld Sim Handbrake V2

Comme pour tous les produits du fabricant néerlandais Heusinkveld, ce frein à main n’est compatible que sur PC sous Windows. Je ne suis pas vraiment fan de cela étant donné que j’ai vu de bons coureurs sim-racing sur consoles, mais c’est comme ça. D’ailleurs, si c’est votre cas, je vous recommande de découvrir d’autres frein à main juste ici, compatibles avec consoles.

Ce frein à main est livré avec un contrôleur maison et une interface USB pour le connecter au PC. C’est du Plug-&-Play, et vous n’aurez pratiquement rien à faire, sauf créer des profils de freinage avec le logiciel SmartControl de la marque. D’ailleurs, je vous recommande vivement de l’utiliser car il permet de grandement paramétrer ce frein à main.

Rapport qualité-prix

Vendu à 290 €, le frein à main de Heusinkveld est un périphérique prémium avec un prix qui l’est tout aussi. Néanmoins, son rapport qualité-prix reste excellent si on prend en considération tous les points positifs qu’a ce frein à main.

La qualité de fabrication est juste exceptionnelle, tout comme le sont les sensations que vous procurera ce périphérique sim-racing. Même si je ne suis pas très fan du troc demandé pour avoir ce produit, je dois avouer qu’il vous sera difficile de trouver mieux sur le marché, du moins dans cette tranche de prix.

Mon verdict sur le Sim Handbrake V2 de Heusinkveld

Mon expérience avec les produits de Heusinkveld a toujours été parfaite, et ce frein à main ne déroge pas à la règle. Certes, c’est un produit assez cher, surtout lorsqu’on prend en considération que le segment qu’il vise est plutôt restreint (rallye et drift essentiellement, avec du sim-arcade aussi), mais si vous avez les moyens de vous offrir ce périphérique, je vous le conseille vivement. C’est de loin le meilleur handbrake disponible sur le marché qui saura pousser le réalisme à son paroxysme. Moi je valide en tout cas.